Vous êtes ici

Modifications importantes au niveau du laboratoire concernant le RGPD

24-05-2018

A partir du 25 mai 2018, le règlement général sur la protection des données (RGPD, ou encore GDPR, de l'anglais General Data Protection Regulation) sera d’application dans toute l'Union européenne. Ce règlement implique quelques modifications importantes en ce qui concerne la législation belge actuelle en matière de la protection des données personnelles.

Dans ce bulletin d’information, nous expliquons un nombre de modifications importantes du point de vue du laboratoire : il s’agit entre autre d’une mise à jour de notre plateforme digitale « MyLab ». Cette mise à jour sera effectuée le dimanche 27 mai durant la matinée. Veuillez noter que, en conséquence, MyLab sera inaccessible pendant de courtes périodes.

1. Politique des mots de passe MyLab

Afin d’optimaliser la sécurité des données de vos patients, le laboratoire vous demandera dans les mois à venir de modifier votre mot de passe. Afin d’éviter que votre mot de passe ne soit compromis, il doit contenir au moins 8 caractères dont une majuscule et un chiffre. Le mot de passe ne peut pas contenir des parties répétitives.

En temps opportun, nous vous contacterons pour modifier votre mot de passe, ensuite vous aurez 30 jours pour le faire. Si vous souhaitez de l’aide, vous pouvez téléphoner au laboratoire. Nous vous aiderons avec plaisir. Si MyLab est connecté à votre logiciel médical, nous devons aussi faire une petite modification lors du changement de mot de passe. Ici aussi vous pouvez nous contacter. La modification du mot de passe du logiciel médical ne peut qu’être effectuée par IT durant les heures de travail, de 8h à 17h.

Si vous avez oublié votre mot de passe, vous pouvez, à partir du 27 mai, faire vous-même une demande de réinitialisation via notre site web en appuyant sur le bouton « mot de passe oublié ». Par la suite vous aller recevoir un e-mail avec un mot de passe temporaire vous permettant d’accéder au site web, veuillez ensuite immédiatement modifier votre mot de passe. Si vous ne recevez pas d’e-mail dans les 15 minutes, veuillez contacter le laboratoire.

A partir du 27 mai, vous pouvez vérifier si le laboratoire est en possession de votre adresse e-mail correcte, via le bouton MySettings chez MyLab. Si votre adresse e-mail n’est pas correcte, ou si vous souhaitez recevoir la réinitialisation de votre mot de passe sur une adresse e-mail privée au lieu de votre adresse e-mail du cabinet, vous pouvez vous-même le modifier dans MyLab via MySettings.

2. Trafic de courrier électronique 

L’échange de données médicales par voie électronique doit avoir lieu de façon sécurisée. L’Ordre des Médecins déconseille fortement l'envoi de protocoles par e-mail. Vous pouvez consulter les résultats des patients de façon sécurisée sur la plateforme en ligne MyLab. Afin que le patient puisse consulter son dossier médical, vous pouvez le référer vers le système HUB-METAHUB. Le patient peut y consulter ses données via son e-ID. Vous devez accorder une autorisation au patient la première fois seulement.

3. Contrôle de l’identité

Lorsque vous contactez le laboratoire pour obtenir des résultats, il est possible que nous contrôlons votre identité comme mesure de sécurité supplémentaire. Cela peut être fait par exemple en demandant votre numéro INAMI.

 4. Formulaire de demande d’analyses

Dans le coin supérieur droit sur votre formulaire de demande d’analyses, vous pouvez indiquer si vous souhaitez une copie pour votre patient. Si vous souhaitez ceci, nous vous recommandons de bien mentionner l’adresse correcte de votre patient sur ce formulaire afin que le protocole puisse être envoyé par la poste. Comme mentionné ci-dessus, votre patient peut aussi, avec votre permission, consulter ses résultats via le système HUB-METAHUB. Nous déconseillons fortement de faire part de ce protocole au patient par e-mail.